ANNA JOUY

                       ANNA JOUY

 

Extrait 07-12-15

Et ces espaces, où l’on parle des langues étrangères, ces lieux où je n’ai que la tristesse humaine à partager. Qu’ils disent et racontent des floraisons des mains ouvertes ou le profond chagrin…

Je suis dans l’exil de ne rien en savoir. Et je soupçonne que leur vie comme la mienne perd lentement ses sucs et lentement mûrit des graines vides.

Je soupçonne que leurs cris sont pleins de vins, de tabac et de chicots de détresse. Il y a trop de rubans de pleurs qui secouent leurs noces tragiques. Des grelots de conserve et de faim.

Qu’est-ce que j’en sais…

Il faut traduire un à un leurs regards et le boulier humide de leurs cils. Ils me parlent l’étrange et quand ils chantent, je vibre d’une cloison de peau entre mon âme et le mouchoir de leurs yeux.

Ils ne savent pas et moi j’ignore. Tout ce qui nous reste est le soupçon, la pincée de parole qui sale le temps et nourrit le feu. Mais je peux changer l’eau en vin si je le veux, les mots feront le banquet de nos fuyantes bouches. Je déciderai de la forme rouge de nos boissons. 

  Née en 1956 en Suisse romande. Y vis et y travaille. (milieu de la formation professionnelle et sociale). Ai écrit et fait des mises en scène de spectacles, ainsi que des chansons pour des musiciens. Quelques ouvrages Polars Ed. La Sarine La morte du lac de Pérolles 2000, Les Fribourgeois meurent-ils? 2010, Qui a tué le grand Codourey? 2002 Et des nouvelles et pages d’écriture une fois par semaine sur le site de publication numérique: https://lescosaquesdesfrontieres.com/ Ed numériques Editions Qazaq Strasbourg verticale/ roman Je et autres intimités / poèmes Poésie Ciseaux à puits / Polder- Décharge 2008 La mort est plus futée qu'une souris/  coll. avec AlainSimonEd. Le pas de la colombe  2008  Au crible de la folie / Ed. de l’Atlantique 2009    Ces missiles d'allégresse / Ed. de l’Atlantique 2011 Agrès acrobates/ Ed. P.I. sage Intérieur 2013 De l’acide citronnier de la Lune /Ed. Alcyone février 2016 Nombreuses participations à diverses revues de poésie. Site internet : www.jouyanna.ch


  Née en 1956 en Suisse romande. Y vis et y travaille. (milieu de la formation professionnelle et sociale). Ai écrit et fait des mises en scène de spectacles, ainsi que des chansons pour des musiciens.
Quelques ouvrages
Polars Ed. La Sarine

La morte du lac de Pérolles 2000, Les Fribourgeois meurent-ils? 2010, Qui a tué le grand Codourey? 2002
Et des nouvelles et pages d’écriture une fois par semaine sur le site de publication numérique: https://lescosaquesdesfrontieres.com/
Ed numériques Editions Qazaq
Strasbourg verticale/ roman
Je et autres intimités / poèmes

Poésie
Ciseaux à puits / Polder- Décharge 2008
La mort est plus futée qu'une souris/  coll. avec AlainSimonEd. Le pas de la colombe  2008 
Au crible de la folie / Ed. de l’Atlantique 2009   
Ces missiles d'allégresse / Ed. de l’Atlantique 2011
Agrès acrobates/ Ed. P.I. sage Intérieur 2013
De l’acide citronnier de la Lune /Ed. Alcyone février 2016
Nombreuses participations à diverses revues de poésie.
Site internet : www.jouyanna.ch

             Eden

Je prends les quatre coins du ciel
Je secoue
Que s’alignent joliment
Les méridiens les parallèles
Aux croisées d’un peu de vent
Sur le sol retombe la nappe à carreaux du jardin
Quatre poireaux pour la tenir en terre
Quatre dahlias pour le tenir en l’air
C’est une aire de pique-nique à côté de l’été
Un marché entre nous où je vends la rosée
Le nectar botanique à boire de tout ton soûl
Tu bêches, tu plantes, tu lèves tes épis
Je glane, j’écorce les graines du paradis
Mes salades, tes poquets, tes œillades, mes bouquets
Nos labours, ton outil, tes semis, mon amour
Mais vient le jour où l’on plie le potager,
Ça y est, il faut rentrer, on annonce un orage
On plante un coudrier dans le premier nuage
La rose des vents nouée pour faire son baluchon
Le jardin est fermé pour un mal de saison